L’association les petites bulles vertes

ASSOCIATION loi 1901 LES PETITES BULLES VERTES

  1. Objectifs et statuts de l’association

Les objectifs de l’association sont l’aide à la conception, la coordination de projets de jardins de soin et l’animation d’ateliers spécifiques.

L’association souhaite contribuer à faire connaitre cette activité, à la développer et la promouvoir.

Le public visé principalement à ce jour est le Grand Age (en structure ouverte, fermée, dans la citée) en travaillant sur 2 axes  :

– la prévention au ‘Bien vieillir’ ;

– la thérapie non médicamenteuse complémentaire d’une démarche en soin.

L’association s’accompagne dans ses démarches d’un réseau de professionnels du soin, du paysage afin de répondre à une structuration générale des projets. Elle est membre ACTIF de la Fédération Française Jardin Soin et Santé.

Elle réalise une veille scientifique sur le sujet de l’hortithérapie.

Son but est d’accompagner et s’adapter aux bénéficiaires dans la pratique de cette thérapie innovante porteuse de sens.

Les valeurs fondamentales de l’association sont la bienveillance, le non jugement, l’ humanitude et le respect de la confidentialité.

Notre fondement est le respect du vivant au sens général, autant de l’humain que des végétaux. C’est la raison pour laquelle nos techniques de culture sont sans traitements chimiques selon les principes de l’agroécologie aussi nommée permaculture ou agriculture biologique.

2. Domaines d’intervention de l’association

Grand Age :  Pour des personnes souffrant de pathologies type Alzheimer ou troubles apparentés, d’autres souffrant d’handicaps moteurs et aussi pour des personnes de + de 60 ans dans un objectif de prévention en santé.  En somme, pour toutes personnes de + de 60ans pour lesquelles le jardin est facteur de bien être, de lien social , stimulateur de sens et bien d’autres bienfaits.

PROJET D’ ATELIERS AIDANTS-AIDES

Cancérologie : Pour toutes les personnes en cours de traitement aigu ou en soins palliatifs. Dans ce secteur, l’effet recherché est celui d’une aide psychologique dans la maladie et les traitements mais est aussi un moyen de réaliser une activité physique adaptée. Surtout il permet au patient d’oublier un instant sa maladie et de prendre à son tour soin des plantes. Cela conduit à une vision décentrée du sujet.

3. Moyens humains et matériels

Moyens humains

Christelle FORESTIER JOUVE, de formation soignante et pendant plus de 20 ans à l’Hôpital Publique, est la fondatrice de cette association. Elle anime et coordonne les Jardins de soin.

Ses compétences acquises sont la relation de soin, la gestion de projets, la pédagogie, la valorisation des compétences individuelles au profit du collectif, le jardin vivrier en agroécologie, l’hortithérapie, l’animation d’ateliers.

Elle a choisi de mettre en route sa passion mixte pour l’Humain et le jardin par conviction des effets bénéfiques pour l’une et l’autre des parties.

Elle se forme en continu par le biais de formations courtes pour être au plus près des besoins des bénéficiaires grâce au jardin de soin.

Ce sont aussi les adhérents de l’association qui apportent leur savoir faire dans différents domaines (COM, comptabilité, restauration de matériel de jardinage, bricolages divers utiles aux jardins et pour les bénéficiaires des ateliers……) et contribuent à la vie associative.

Moyens matériels

L’association ‘les petites bulles vertes’ gère l’approvisionnement du matériel végétal et des outils si le besoin est formulé par les structures accueillant les bénéficiaires des ateliers.

4. Projets et ambitions de l’association

Participation à des études et écriture d’ articles scientifiques pour contribuer à étayer la littérature française pauvre dans ce domaine du jardin de soin, contrairement à ce qui existe outre Atlantique.

Création d’un comité scientifique constitué de professionnels du soin, du paysage, des sciences humaines et autre pour créer des outils d’évaluation adaptés aux bénéficiaires.

Élargissement des champs d’intervention dans d’autres domaines que ceux du  Grand Age et de la Cancérologie en cours de réflexion.

Développement d’actions de formation spécifiques sur le jardin de soin pour les professionnels du soin, et toutes personnes intéressées par le sujet.

Ces actions seront le gage d’une évolution certaine pour l’association qui vise à faire reconnaitre l’hortithérapie comme une Thérapie Non Médicamenteuse efficace. Elle s’inscrit dans une démarche en réseau auprès d’autres professionnels œuvrant dans ce domaine et avec la Fédération Française Jardin Nature et Santé créée en 2019 (dont les objectifs sont de soutenir les acteurs du domaine, promouvoir leurs diverses pratiques et se soutenir entre professionnels).